Racines et Familles

Les recensements de population

Les recensements de population sont très utiles en généalogie.

Ils sont apparus en 1831, puis tous les 5 ans et donnent la liste des personnes qui vivaient sous un même toit à un moment donné. 

Au fil des années le contenu de ces recensements s’est étoffé. On trouve l’adresse, le nom et le prénom de chaque membre du foyer, avec le père souvent désigné comme « chef de famille », la mère, les enfants, les autres membres de la famille éventuels et les personnes sans lien de parenté. L’âge et la profession des personnes sont aussi souvent indiqués. 

Une étude qui prend du temps

La difficulté pour l’utilisation des registres est liée au mode de classement : les familles ne sont pas classées par ordre alphabétique mais par quartier/hameau et rue. On suit en fait l’agent recenseur au fil de son parcours. A moins de connaître l’adresse précise, il faudra donc regarder chaque vue.

Dans une grande ville, cela peut donc demander beaucoup de temps. Mais leur étude peut permettre de débloquer des branches et combler d’éventuelles lacunes d’état-civil. 

Ici, un extrait du recensement d’Aulnoye (Aulnoye-Aymeries, 59) de 1906. 

Archives du Nord, Aulnoye-Aymeries, 1906, Cote M474/033  https://archivesdepartementales.lenord.fr/page/recensements-de-population

#Généalogie #Recensements #HistoireFamiliale #Découvertes #Archives #nord #nordpasdecalais  #Ancêtres #genealogie #arbregenealogique #famille #racines 

Suivez-nous sur Facebook

Imprimer
Email
Facebook
Pinterest
LinkedIn
WhatsApp
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *