Racines et Familles

La numérotation de Sosa-Stradonitz

Pour s’y retrouver parmi les ancêtres, la plupart des généalogistes utilisent la numérotation pensée par l’espagnol Jérôme de Sosa et vulgarisée par l’allemand Stephan Kekule von Stradonitz. 

La personne point de départ de l’arbre porte le numéro 1. Son père le 2, sa mère le 3. 

Il faut multiplier par 2 le numéro d’un ancêtre pour trouver le numéro de son père et ajouter un pour trouver celui de sa mère. 

Les grands-parents paternels portent ainsi les numéros 4 et 5 et les grands-parents maternels les numéros 6 et 7. 

Les hommes ont toujours un numéro pair et les femmes ont toujours un numéro impair. 

Avec cette technique, on peut numéroter chaque ancêtre au fil des découvertes, même s’il y a des branches encore inconnues. 

#Généalogie #NumérotationSosaStradonitz #ArbreGénéalogique #HistoireFamiliale #Organisation #MéthodesGénéalogiques #PassionHéritage #Ancêtres #Recherche #famille 

Suivez-nous sur Facebook

Imprimer
Email
Facebook
Pinterest
LinkedIn
WhatsApp
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *